Préservation des ressources naturelles et de la biodiversité

PresentationMembresPublicationsProjets

Les sociétés modernes sont confrontées à des enjeux environnementaux de plus en plus sensibles : érosion de la biodiversité, problèmes d’accès aux ressources en eau, perturbation des services écosystémiques, pollution diffuse… Comment gérer les ressources naturelles pour faire face à ces menaces et induire la transition vers des sociétés plus vertes ?  Comment tenir compte des caractéristiques et des juridictions locales dans la gestion de la préservation des ressources naturelles ? Pouvons-nous assurer un compromis entre la croissance économique et la conservation de l’environnement ?

Ce groupe de recherche s’attaque à ces défis en utilisant l’économie de l’environnement et des ressources naturelles. Les chercheurs s’appuient sur plusieurs méthodes : théorie des jeux, théorie de l’optimisation, expériences et quasi-expériences.

Les travaux de recherche sont axés sur deux grandes priorités. La première est liée à la conception appropriée d’instruments de politique publique pour parvenir à une gestion durable des ressources naturelles, et à l’analyse de la relation entre l’environnement et la croissance économique.  La seconde priorité porte sur les politiques de conservation de la biodiversité et plus particulièrement sur les dimensions écologiques et spatiales de ces politiques.

Recherche

 

Doctorants et post-doctorants

CUILLERET Mathieu

See more

 

Appui

Individual and strategic behaviors in a dynamic extraction problem: results from a within-subject experiment in continuous time

Djiguemde Anmina Murielle, Dubois DimitriSauquet AlexandreTidball Mabel
à paraître
Applied Economics
Voir plus

Limited-tenure concessions for collective goods

Quérou Nicolas, Tomini Agnes, Costello Christopher
à paraître
Journal of Economic Dynamics and Control
Voir plus

Environment, public debt and epidemics

Davin Marion, Fodha Mouez, Seegmuller Thomas
à paraître
Journal of Public Economic Theory
Voir plus

Necessary conditions to a fractional variational problem

Barrios Melani, Reyero Gabriela, Tidball Mabel
à paraître
Statistics, Optimization and Information Computing
Voir plus

Harvest management problem with a fractional logistic equation

Barrios Melani, Reyero Gabriela, Tidball Mabel
à paraitre
Mathematica Pannonica : new series
Voir plus

Cooperation in a dynamic setting with asymmetric environmental valuation and responsibility

Cabo Francisco, Tidball Mabel
à paraître
Dynamic Games and Applications
Voir plus

Mapping global hotspots and trends of water quality (1992–2010): a data driven approach

Desbureaux Sebastien, Mortier Frederic, Zaveri Esha, van Vliet Michelle T H, Russ Jason, Rodella Aude Sophie, Damania Richard
2022
Environmental Research Letters
Voir plus

Économie de l’environnement et des ressources naturelles : Introduction

Fodha Mouez, Lafforgue Gilles, Ricci Francesco, Risch Anna
2022
Revue Française d'Economie
Voir plus

Droughts and deforestation: Does seasonality matter?

Vaglietti Giulia, Delacote Philippe, Leblois Antoine
2022
PLoS ONE
Voir plus

Permanence of avoided deforestation in a Transamazon REDD+ project (Pará, Brazil)

Carrilho Cauê, Demarchi Gabriela, Duchelle Amy, Wunder Sven, Morsello Carla
2022
Ecological Economics
Voir plus

The nature of economic costs of biological invasions

Vaissière Anne-Charlotte, Courtois Pierre, Courchamp Frank, Kourantidou Melina, Christophe Diagne, Essl Franz, Kirichenko Natalia, Welsh Michael, Salles Jean-Michel
2022
Biological Invasions
Voir plus

Continuous versus Discrete Time in Dynamic Common Pool Resource Game Experiments

Djiguemde Murielle, Dubois DimitriSauquet Alexandre, Mabel Tidball
2022
Environmental and Resource Economics
Voir plus

Critical raw materials for the energy transition

Pommeret Aude, Ricci Francesco, Schubert Katheline
2022
European Economic Review
Voir plus

On track to achieve no net loss of forest at Madagascar’s biggest mine

Devenish Katie, Desbureaux Sébastien, Willcock Simon, Jones Julia
2022
Nature Sustainability
Voir plus

Invasive alien species as simultaneous benefits and burdens: trends, stakeholder perceptions and management

Kourantidou Melina, Haubrock Phillip, Cuthbert Ross, Bodey Thomas, Lenzner Bernd, Gozlan Rodolphe, Nuñez Martin, Salles Jean-Michel, Diagne Christophe, Courchamp Franck
2022
Biological Invasions
Voir plus

Evaluating the contribution of nature to well-being: The case of ecosystem services related to fish-farming ponds in France

Rey-Valette HélèneBlayac ThierrySalles Jean-Michel
2022
Ecological Economics
Voir plus

Spatial preferences for invasion management: a choice experiment on controlling Ludwigia grandiflora in a French regional park

Bougherara DouadiaCourtois Pierre, David Maia, Weill Joakim
2021
Biological Invasions
Voir plus

Promoting crop pest control by plant diversification in agricultural landscapes: A conceptual framework for analysing feedback loops between agro-ecological and socio-economic effects

Vialatte A., Tibi Anaïs, Angeon Valérie, Bedoussac Laurent, Bohan David A., Bougherara Douadia, Carpentier A., Thoyer Sophie,  [et al]...
2021
Advances in Ecological Research
Voir plus

Les observatoires de la mer et du littoral : du suivi des interactions hommes-milieux a la coordination des acteurs

Salles Jean-MichelRey-Valette Hélène, Montgruel Rémi
2021
Revue Développement Durable et Territoires
Voir plus

The Stackelberg games of water extraction with myopic agents

Jean-Marie Alain, Tidball Mabel, Bucarey Víctor
2021
International Game Theory Review
Voir plus

Farming with Alternative Pollinators benefits pollinators, natural enemies, and yields, and offers transformative change to agriculture

Christmann Stefanie, Bencharki Youssef, Anougmar Soukaina, Rasmont Pierre, Smaili Moulay Chrif, Tsivelikas Athanasios, Aw-Hassan Aden
2021
Scientific Reports
Voir plus

Moving towards multi-level governance of coastal managed retreat: Insights and prospects from France

Rocle Nicolas, Dachary-Bernard Jeanne, Rey-Valette Hélène
2021
Ocean and Coastal Management
Voir plus

Questionner l’efficacité de la gouvernance d’une AMP : le cas de Natura 2000 en mer

Beuret Jean-Eudes, Martel Ludovic, Cadoret Anne, Chlous Frédérique, Delannoy Julie, Lesueur Marie, Noirot Christelle, Rey-Valette Hélène, Ritschard Lucille, Sauboua Paul
2021
VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement
Voir plus

High and rising economic costs of biological invasions worldwide

Diagne Christophe, Leroy Boris, Vaissière Anne-Charlotte, Gozlan Rodolphe, Roiz David, Jarić Ivan, Salles Jean-Michel, Bradshaw Corey, Courchamp Franck
2021
Nature
Voir plus

The impact of academic information supply and familiarity on preferences for ecosystem services

Sy Mariam maki, Rey-Valette Hélène, Figuieres Charles, Simier Monique, De Wit Rutger
2021
Ecological Economics
Voir plus

BEcOSMASH – Bio-Economic Optimisation of Sharka Management Accounting for Spatiotemporal Heterogeneities
  • Financement : SMACH – INRA
  • Durée : 2017 – 2020
  • Contact : COURTOIS Pierre

Une gestion efficace des épidémies vise à répartir les efforts de la manière la plus efficiente.

Le problème du choix est un problème d’optimisation dans lequel la dynamique des épidémies doit être prise en compte comme une contrainte supplémentaire au problème de décision.
La clé du projet est d’étudier où allouer l’effort, comment l’allouer et quand.
Ce projet est interdisciplinaire à l’intersection entre l’économie, l’épidémiologie et la phythopathologie et rassemble des scientifiques des trois disciplines et engage simultanément deux thèses de doctorat, l’une en économie, l’autre en épidémiologie.

EcoGyp– Ecosystem services and necrophagous raptors

Le projet EcoGYp vise à étudier une série de questions liées à l’écologie et à la conservation des rapaces nécrophages, avec un accent particulier sur le gypaète barbu.
La composante socio-économique de ce projet est axée sur l’identification et l’évaluation des services écosystémiques liés à ces espèces et aux zones dans lesquelles elles résident.
Les principaux services liés aux oiseaux de proie nécrophages sont d’une part, les aspects récréatifs et esthétiques et, d’autre part, leur fonction écologique en tant qu’équarrissage naturel.
Les premiers sont analysés sur la base d’expériences de choix, la fonction de rendu naturel étant évaluée par comparaison avec le rendu industriel du point de vue de l’analyse du cycle de vie.

GREEN-Econ – Transition toward a greener economy

Ce projet conjoint entre le CEE-M et l’Ecole d’Economie d’Aix-Marseille (AMSE) analyse le processus de transition vers une économie plus verte en étudiant les conséquences potentielles et les réactions de nos sociétés aux changements environnementaux.
Le projet se concentre principalement sur deux objets d’analyse importants, emblématiques des questions liées aux changements environnementaux : la pollution et les ressources aquatiques.
L’analyse de ces deux objectifs est abordée en s’appuyant sur trois packages (WP):

  1. l’évaluation économique des questions environnementales
  2. la définition de solutions à court et moyen terme par le développement d’instruments de régulation environnementale dynamiques et

l’étude de la capacité d’adaptation à long terme de la société pour soutenir un processus de développement respectueux de l’environnement..

Green-Society
  • Financement : MUSE Initiative
  • Durée : 2018 – 2019
  • Contact : QUEROU Nicolas

Le projet se concentre sur deux questions de recherche complémentaires qui soulèvent différents types de défis scientifiques.
Le premier est lié à la promotion d’activités plus vertes à travers l’analyse des mécanismes d’incitation et des règles de comportement pour induire une utilisation durable des terres et des ressources naturelles.
La seconde est davantage axée sur la rareté des ressources et sur les stratégies visant à s’attaquer aux problèmes d’incertitude, d’irréversibilité et d’effets de seuil lorsqu’il s’agit de questions de gestion des ressources naturelles

Invacost – Invasive insects and their costs for biodiversity, economy and human health

L’objectif du programme InvaCosts est de caractériser et de quantifier les impacts mondiaux des espèces invasives suite au changement climatique.

Ces impacts seront considérés lato sensu , incluant les pertes de biodiversité, la perturbation du fonctionnement des écosystèmes et la perte des services écosystémiques, les coûts économiques (sur l’agriculture, la sylviculture, l’immobilier et les infrastructures) et les dommages à la santé publique (impacts sanitaires et coûts secondaires associés pour la société).

Ce projet se concentre sur les insectes, un groupe taxonomique d’importance majeure pour les catégories environnementales et sociétales visées, qui, du fait de leur nature ectothermique, sont particulièrement sensibles aux variables climatique

 

Jussie – Optimal design for the spatial control of biological invasions
  • Financement : ONEMA/AFB (Agence Française pour la Biodiversité)
  • Durée: 2017 – 2019
  • Contact : COURTOIS Pierre

La gestion spatiale des invasions biologiques est une tâche complexe.

Ce projet vise à développer des outils de prise de décision afin d’allouer de manière optimale un budget limité à la gestion spatiale d’une invasion biologique.

Le projet développe trois workpackages. Le premier concerne les méthodes d’évaluation spatiale pour estimer les bénéfices spatiaux liés au contrôle des espèces.

Le second porte sur les méthodes d’évaluation spatiale pour estimer les coûts spatiaux liés au contrôle des espèces.

Le dernier porte sur la modélisation de la dynamique des invasions dans l’espace et dans le temps. En combinant les trois workpackages, le résultat global du projet est un module coûts-bénéfices spatialement explicite pour la gestion des externalités mobiles

ScarCylclET -Rareté et recyclage des matériaux pour la transition énergétique

  • Financement : ANR (Agence Nationale de la Recherche)
  • Durée : 2021- 2025
  • Contact : RICCI Francesco
Animateur du champ thématique

DAVIN Marion

Faculty

See more